Le dégât des eaux pour un co-propriétaire occupant

Pour prendre en charge les dommages, ils doivent être consécutifs de l'origine de la fuite.
Exemple : Votre robinet coule mais que vous n'avez pas de tâche d'eau sur le sol. Il n'y aura pas de prise en charge car cela constitue de l'entretien qui est à votre charge.
Exemple : Vous avez une fuite provenant de la toiture et qui cause des dommages visibles sur le plafond. La remise en état de la toiture est à votre charge dans le cadre de l'entretien. La prise en charge des dommages de votre plafond est couverte avec une franchise de 150 euros.

Le règlement de co-propriété déterminent les parties communes et privatives
La cause des dommages provient des parties privatives
Pour la gestion de votre dossier sinistre dégât des eaux, vous devez pouvoir confirmer que :
La recherche de fuite a été effectuée. Nous pourrons prendre en charge la recherche de fuite si et seulement s'il y a présence de dommages consécutifs à la fuite. Dans ce cas, merci de nous faire parvenir un devis en amont que nous devrons valider.
La fuite a bien été réparée.

Vous devrez nous faire parvenir depuis l'application, dans votre onglet Sinistre, la facture des réparations de la fuite.
Nous pourrons prendre position sur la remise en état de vos dommages. Vous aurez trois possibilités de réparation :
L'autoréparation : vous vous occupez vous-même des réparations. Dans ce cas, nous missionnerons un expert qui conviendra du montant d'indemnisation des réparations.
Les réparations par une entreprise partenaire. Un expert missionnera un partenaire pour effectuer les réparations. Vous n'aurez rien à avancer (sauf la franchise si vous êtes responsable).
Vous souhaitez faire appel à votre propre artisan. Vous devrez d'abord nous faire parvenir un devis. A réception du devis, un expert pourra être mandaté selon les dommages. Suite à la validation ou non du devis et à réception du rapport d'expertise, vous recevrez deux indemnisations. Vous recevrez un premier acompte directement, puis un second règlement sur facture acquittée des réparations.

La cause des dommages provient des parties communes
💡En cas de dommages émanant de parties communes, c'est à votre syndic de s'occuper de la recherche de fuite ainsi que la suppression de cette dernière.
Pour la gestion de votre dossier sinistre dégât des eaux, vous devez pouvoir confirmer que :
La recherche de fuite a été effectuée par le syndic.
La fuite a bien été réparée par le syndic.

Vous pourrez alors faire un constat avec le syndic. Ses coordonnées et celles de son assureur devront être présentes.
Nous pourrons prendre position sur la remise en état de vos dommages. Vous aurez trois possibilités de réparation :
L'autoréparation : vous vous occupez vous-même des réparations. Dans ce cas, nous missionnerons un expert qui conviendra du montant d'indemnisation des réparations.
Les réparations par une entreprise partenaire. Un expert missionnera un partenaire pour effectuer les réparations. Vous n'aurez rien à avancer (sauf la franchise si vous êtes responsable).
Vous souhaitez faire appel à votre propre artisan. Vous devrez d'abord nous faire parvenir un devis. A réception du devis, un expert pourra être mandaté selon les dommages. Suite à la validation ou non du devis et à réception du rapport d'expertise, vous recevrez deux indemnisations. Vous recevrez un premier acompte directement, puis un second règlement sur facture acquittée des réparations.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !